mardi 7 avril 2009

Les taxes religieuses

Pourquoi AU QUÉBEC devrait-on payer plus chère nos produits alimentaires à cause des taxes casher et halal?


Quand vous voyez un de ces symboles,
vous payez un supplément pour manger casher.

OU and OK (international), MK (Montreal),
COR (Toronto), cRc (Chicago)

Des exemples québécois de frais inutiles que vous payez dans le prix au détail:

(compagnie de miel connue)
Frais annuels: non-déclarés (... de quoi on-t-ils peur ?)
Salaire de 1 employé kosher: $25 000 à $30 000 par année

(compagnie de transport d’huile végétale)
Bénédiction des reservoirs de transport: $35 000
Maintenance de la certification: $15 000 par année.

Dans nos épiceries, environ 75% de la nourriture est casher.

La taxe halal (musulman) fait son chemin.
Ils sont deux fois plus nombreux.

En fait, c'est l'ensemble des consommateurs qui payent :
7 millions d'habitants pour 35 milles individus qui veulent manger casher.

5 sur 10 000.

10 millions de koshers sur 400 million d'Américains.
25 sur 10 000.

De l'émission de télévision "J.E.", regardez :
"La taxe casher et halal : L'enquête au Québec.
http://www.dailymotion.com/video/x240ww_la-taxe-casher-et-halal-lenquete-au_business
9min 13sec.

Et tout le monde paie.
C'est ça, des accommodements raisonnables.

Appelez les numéros 1-800.
Harcelez vos épiceries.
Posez des questions.

2 commentaires:

Jean-Jacques a dit…

J'pense que...

En fait, c'est très serieux cette petite affaire et j'pense que les tarifs sont une peu exessifs.

Si on est yehudi, soit on sait ce qui est khôscher soit on n'sait pa!

Si on n sait pas. Il faut trouver un rabi. Le rabi peut peut dire si c'est "beseder" ou non.

Pour ça, la certification aide beaucoup à faciliter les choses.

Comme ça, on est sur que c'est "beseder".

Il faut comprendre ça parceque il faut rester correct, même dans les tarifs de certification.

Je reste reservé parceque...Il y a peut etre un explication rationelle à de tel tarifs.

UssTropicana a dit…

Je n'ai simplement pas à payer pour les croyances des autres.
Pourtant, les compagnies plient devant les mafias sionistes (zionistes). L'explication est aussi simple que cela.